Promouvoir les droits des femmes

Pour réaliser un large éventail d'objectifs de développement, allant de la réduction de la violence au développement d'économies locales, toutes nos stratégies doivent avoir un point commun : le renforcement de l'autonomie des femmes. Or dans de nombreux pays, les femmes se voient nier même leurs droits les plus élémentaires. Pour promouvoir l’égalité des femmes, Carrefour mise sur des partenariats voués aux aux femmes victimes de violence et de viol et aux femmes démunies, l’objectif étant d’aider ces dernières à se consacrer à une activité génératrice de revenus pour leur famille. À mesure qu’elles acquièrent des compétences et une confiance en elles, les femmes prennent la parole en nombres de plus en plus grands pour exiger le respect de l’égalité des droits. Grâce à son programme d’échanges et aux rencontres régionales qu’il organise, Carrefour a favorisé l’établissement de liens entre militantes et organisations au niveau régional et international.

Les clubs d'autonomisation pour les filles au Swaziland : un amplificateur de voix

Les clubs d’autonomisation sont un endroit où les filles peuvent exprimer leurs pensées ainsi que développer le courage et la détermination dont elles ont besoin pour bâtir un avenir meilleur pour elles-mêmes et pour leurs communautés. En bref, les filles participant aux clubs d’autonomisation savent qu’elles ont le pouvoir de changer leur monde.

Parler haut et fort : l'accès à la justice pour tous et toutes

Carrefour International et son partenaire local, le Women in Law and Development in Africa (WiLDAF-Ghana), un organisme faisant la promotion du rôle des femmes dans les domaines judiciaires et de développement, collaborent depuis 2007 afin d’inciter les femmes à prendre la parole pour que leurs droits, leurs besoins et leurs préoccupations soient entendues dans les tribunaux, dans la rue et à la maison.

Les volontaires de Carrefour fournisset des connaissances et des formations spécialisées au premier foyer pour femmes de Tanzanie

KWIECO a inauguré le tout premier foyer pour femmes victimes de maltraitances en Tanzanie. Pour aider ses femmes fuyant la violence, Carrefour International et KWIECO ont formé un partenariat avec le foyer pour femmes de Toronto, Ernestine's Women Shelter.

Mobiliser les hommes pour en finir avec la violence faite aux femmes dans le monde

Pour aider les organisations locales à lutter contre les violences conjugales au Togo et au Ghana, Carrefour International s'est associé avec la Société John Howard de Toronto dont le Programme d'intervention en matière de violences conjugales a des résultats positifs sur les hommes condamnés pour maltraitances.

La défense des droits de la femme au Togo

Alors que le droit civil est devenu moins discriminatoire au cours de la dernière décennie, peu de femmes sont conscientes de leurs nouveaux droits et libertés. Grâce au soutien de Carrefour International et d’une organisation locale togolaise, les femmes en apprennent davantage sur leurs droits et sur la manière de les revendiquer.1

 
Carrefour International est reconnaissant du soutien apporté par :

GAC FR logo BW